Le projet

LE PROJET DU PARC DU MONT LOUP-GAROU

Le projet de Parc du Mont Loup-Garou, c’est la volonté de créer, à Sainte-Adèle, un paradis du plein air et de la nature de plus de 788 acres, soit l’équivalent de 595 terrains de football.

LES ENJEUX

■ 90 % de nos sentiers sont situés sur des terrains privés et donc, ne sont pas protégés.

■ Le Chantecler – le cœur de notre réseau de sentiers – fera l’objet d’un développement immobilier d’envergure à compter de 2020; ce sont des kilomètres et des kilomètres de sentiers qui disparaîtront.

■ Chaque année, nous perdons des portions de sentiers; chaque année des pistes sont fermées.

LA SOLUTION

La création du Parc du Mont Loup-Garou, un parc récréotouristique 4 saisons exceptionnel qui fera le bonheur des amateurs de plein air de tous âges, avec des kilomètres de sentiers dédiés au vélo de montagne, à la randonnée pédestre, à la course en sentiers, à la raquette, au ski de fond et au fatbike.

UN CHOIX STRATÉGIQUE

DIMENSION ÉCOLOGIQUE

Les résultats d’une étude de Caractérisation environnementale réalisée sur le territoire visé indiquent que plusieurs habitats d’espèces fauniques et floristiques s’y trouvent, ainsi qu’une multitude de micros habitats et de milieux humides de tailles et de classes diverses.

En offrant aux visiteurs la possibilité d’observer une forêt variée et typique du paysage laurentien de plus en plus menacée, le PARC DU MONT LOUP-GAROU représente donc une occasion unique de protéger l’environnement et de préserver la biodiversité.

DIMENSION ÉCONOMIQUE

La pratique des activités récréatives est en constante progression et représente pour notre région un attrait majeur et un levier économique important. En ce sens, le développement du PARC DU MONT LOUP-GAROU constitue un moteur attractif essentiel au maintien et au développement de l’économie de Sainte-Adèle.

Selon une étude 1 menée par la Chaire de tourisme Transat ESG UQAM au cours de l’année 2018 visant à mesurer l’impact économique attribuable aux activités de plein air sur le territoire de Sainte-Adèle, les retombées sont directes et considérables :

■ 88 093 visites ont été effectuées au Chantecler seulement entre décembre 2017 et novembre 2018, une moyenne de 7341 visiteurs par mois.
■ Lors de leurs sorties de plein air, les répondants ont dépensé un total de 4 124 040,46 $.
■ De ce montant, 66,5 % a été dépensé à Sainte-Adèle, soit 2 743 974,52 $,l’équivalent de 7517,73 $ / jour.
■ Plus de 8 répondants sur 10 sont venus à Sainte-Adèle principalement pour les sentiers de Plein-Air Sainte-Adèle (PASA).
■ 99,5 % des répondants estiment qu’ils fréquenteront probablement ou certainement les sentiers de PASA au cours de la prochaine année.
■ 96 % des répondants recommanderaient les sentiers de PASA à leur entourage. La réputation de notre réseau de sentiers n’est plus à faire et les résultats de cette étude démontrent clairement que les dépenses récréotouristiques des adeptes du plein air
contribuent directement à l’économie de Sainte-Adèle et de la région.

1 Chaire de tourisme Transat ESG UQAM (2019) – Profil de la clientèle et impact économique des activitésde plein air dans les sentiers de Plein-Air Sainte-Adèle (PASA)

DIMENSION SOCIALE

Cet immense projet de parc récréotouristique contribuera à offrir aux citoyens un cadre de vie de qualité, tout en faisant le bonheur des amateurs de plein air et en favorisant les saines habitudes de vie.

L’acquisition de ces terrains supplémentaires permettra de quintupler la superficie appartenant déjà à la Ville et qui comprend, notamment :

■ Les lacs Richer et Matley
■ Le Mont Loup-Garou et son refuge, qui culmine à 498 m d’altitude – le plus haut sommet des Pays-d’en-Haut
■ Plus de 42 kilomètres de sentiers aménagés pour la pratique du de ski de fond, raquette, fat bike, vélo de montagne et randonnée pédestre.

En plus des sentiers actuels et à venir, nous y retrouverons :

■ Des secteurs dédiés à chaque activité
■ Un secteur spécialement conçu pour des activités en famille
■ Des secteurs protégés de conservation faunique et floristique
■ Des activités d’hébertisme pour enfants
■ Un stationnement et une aire d’accueil
■ Des accès faciles et sécuritaires aux pistes